Chirurgie des oreilles Marseille

Chirurgie des oreilles Marseille

Chirurgie des oreilles Marseille
5 (100%) 10 votes

Memento des prestations de chirurgie esthétique :

Augmentation MammaireLiposuccionMammoplastieMastopexieLifting des seinsLifting cervico facial

L’otoplastie est une opération utilisée pour corriger les oreilles proéminentes. Cette opération peut être pratiquée sur n’importe qui après l’âge de 5 ou 6 ans, une fois que l’oreille a fini de se développer.

Les oreilles proéminentes sont causées par une combinaison d’un excès de cartilage et d’une perte du pli central de l’oreille. La procédure varie en fonction du défaut à corriger. L’incision est placée dans le sillon postérieur de l’oreille, bien que dans certains cas une incision dans la partie antérieure soit nécessaire pour enlever plus de cartilage.

L’opération est ambulatoire et peut se faire en clinique si le patient peut tolérer l’intervention sous anesthésie locale et sédation. Les soins postopératoires consistent en l’utilisation de bandes qui doivent être portées pendant 7 jours en permanence, et la nuit pendant une période de 3 à 4 semaines pour éviter de faire mal à la région.

Le risque de complications est faible, mais comme pour tout type de chirurgie, il peut y avoir infection et saignement. De temps en temps, l’oreille revient à sa position d’origine et doit être ré ouverte pour l’ajuster.

Implants pour le visage

Les implants faciaux sont utilisés pour donner un meilleur équilibre au visage. Les implants peuvent être synthétiques ou faits d’un matériau autogène comme l’os, le cartilage ou la peau.

Cette intervention peut se faire seule ou en combinaison avec une rhinoplastie (chirurgie du nez) ou une autre intervention du visage. L’implant est mis en place par une incision dans la paupière inférieure, sur le menton ou par la bouche.

Les complications les plus courantes de ces implants sont l’infection et le déplacement. Si un implant synthétique s’infecte et ne répond pas au traitement antibiotique, il doit être retiré et remplacé une fois l’infection guérie. Un implant autogène n’est généralement sauvé qu’avec des antibiotiques.

Si l’implant est déplacé, il est nécessaire d’effectuer une opération secondaire pour le mettre en place. Ces complications ne sont pas très fréquentes, mais surviennent dans 1 implant sur 20. En de rares occasions, l’implant synthétique peut dissoudre l’os sur lequel il réside, modifiant ainsi le volume acquis. Si cela devait se produire, il faudrait changer la position de l’implant ou utiliser un implant autogène.

L’intervention se fait sous anesthésie locale et sédation. La période de récupération est de 7 à 10 jours si aucune complication ne survient. La zone aura l’air enflée pendant quelques jours et continuera à s’améliorer pendant une période de 3 à 6 mois.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins publicitaires. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales